Les Marches du palais - 4 avenue Pierre Sémard - 84000 Avignon
04 28 700 700
la chirurgie esthétique au résultat naturel

Nymphoplastie de réduction

Chirurgien esthétique Avignon

Ces informations sur la nymphoplastie de réduction sont données à titre purement informatif.

En effet, en raison de l'évolution des techniques et des spécificités de chaque cas, les informations présentes sur le site internet ne sauraient se substituer aux consultations, recommandations et prescriptions délivrées par le docteur Delphine Smilevitch à Avignon (Vaucluse-84000)

Principe / Méthode

Nymphoplastie de réduction

L'hypertrophie des petites lèvres génitales correspond à une longueur jugée excessive des petites lèvres, dépassant des grandes, et entraînant une gêne.

Pour autant, il n'existe pas de taille standard, « normale », de celles-ci.

En cas d'hypertrophie modérée, il est possible de la corriger sans chirurgie, à l'aide de la radiofréquence externe.

En dehors de ces cas, la technique sera nécessairement chirurgicale :

  • Soit en résection longitudinale, ce qui revient à supprimer simplement l’excès apparent de la lèvre. La suture sur le bord libre (la partie la plus foncée) peut se faire en zigzag pour diminuer un risque de rétraction cicatricielle (technique indiquée plutôt en cas d'asymétrie),
  • Soit une résection en secteur, c'est-à-dire enlever un triangle plus ou moins important, en fonction de l’hypertrophie,
  • Soit une résection en Lambda, qui est une variante de la résection en V, qui permet de mieux ajuster la longueur des berges à suturer, et donc améliore la cicatrisation.

Par ailleurs, l'hypertrophie des petites lèvres est parfois associée à une hypotrophie des grandes lèvres (plus fines et qui ne recouvrent pas suffisamment les grandes).

Auquel cas une petite injection de graisse ou d’acide hyaluronique est effectuée dans cette zone pour mieux la matelasser.

Pour qui ?

Vous ressentez une ou plusieurs de ces gênes :

  • Gêne vestimentaire,
  • Gêne esthétique,
  • Douleurs lors des rapports sexuels avec une irritation (dyspareunies orificielles)
  • Inconfort lors d’activités sportives : vélo, équitation, course à pieds…
  • Toilette intime plus difficile
  • Macération

L'avis du chirurgien

La réduction des petites lèvres est une demande sociale de plus en plus fréquente.

La gêne est variable en fonction des femmes, du vécu, des activités.

En tant que femme, je vous proposerai une oreille attentive et une solution adaptée à votre morphologie et vos désirs.

En pratique
Modalités de la nymphoplastie de réduction
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Anesthésie : générale
  • Durée : 1h

Foire aux questions

Tarifs

Télécharger la documentation

Suites de la nymphoplastie de réduction
  • Oedème : 
Modéré, quelques semaines
  • Ecchymoses (bleus) : rares
  • Douche : autorisée le lendemain, bains après 1 mois. Hygiène intime renforcée les premières semaines
  • Port d'un vêtement compressif : non nécessaire
  • Convalescence : reprise douce des activités, en préservant au maximum la zone opérée de toute contrainte. Pas de rapport sexuel ni de tampon périodique pendant un mois environ (durée de la cicatrisation complète).
  • Conduite de véhicule : quelques jours, commencer par de courts trajets
  • Reprise d'une activité sportive : 1 mois
Posez une question au médecin
Complétez le formulaire ci-dessous

Les messages se sont pas lus en temps réel et aucun renseignement de nature médicale ne sera donné par email. De plus, l'adresse contact n'étant pas une adresse sécurisée, votre message et vos informations pourraient être lus par un tiers.
Pour la prise de rendez-vous merci de contacter le 04 28 700 700
Consultation
Les Marches du palais
4 avenue Pierre Sémard
84000 Avignon
Tél : 04 28 700 700
Horaires d'ouverture
Lundi : 9h - 18h30
Mardi : 9h - 18h30
Mercredi : 9h - 13h30
Jeudi : 9h - 18h30
Vendredi : 9h - 17h00